Le sentier des croyants


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'EXPEDITION D'ABDALLAH IBN JAHCH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'EXPEDITION D'ABDALLAH IBN JAHCH   Lun 05 Avr 2010, 11:30

salma alaykoum




Le Prophète(sws) envoya au mois de rajab Abdallah ibn Jahch à la tête de huit Emigres, sans
aucun Ançâr. II lui remit une lettre avec ordre de ne l'ouvrir qu'après deux jours de
marche. De plus, il devait en exécuter le contenu, sans forcer la main à aucun de ses
hommes. Après deux jours de marche, Abdallah ouvrit la lettre. Il y était écrit: « Va
jusqu'à Nakhla (entre La Mecque et Tâ’if).


Tu y observeras les mouvements des
Quraychites et tu recueilleras des renseignements sur eux.» Abdallah dit alors à ses
compagnons: « Le Prophète m'ordonne d'aller à Nakhla pour espionner les gens des
Quraych et me recommande de ne forcer la main a personne d'entre vous. Celui qui,
parmi vous, recherche le martyre pour l’islam, qu'il y aille; celui qui ne veut pas mourir,
qu'il rentre a Médine. Quant à moi, je vais exécuter l'ordre de l'Envoyé de Dieu.»
Personne ne recula et ils partirent tous d'un même coeur.



Ils prirent la route du Hijaz et descendirent à Nakhla. Une caravane des Quraych chargée
de raisins secs, de peaux et d'autres marchandises passa et s'arrêta non loin d'eux, un peu
inquiète de voir ces hommes. L'un des compagnons d'Abdallah se rasa la tête
ostensiblement. Le voyant se raser la tête, les commerçants quraychites furent rassurés.



«Ce sont des visiteurs du Sanctuaire de La Mecque, se dirent-ils. Nous n'avons rien à
craindre de leur part.» Quant aux hommes d'Abdallah, ils se concertèrent au sujet des
Quraychites. On était au dernier jour du mois sacre de rajab (où il était interdit de faire la
guerre). S'ils les laissaient tranquilles cette nuit-ci, les commerçants entreraient le
lendemain dans le territoire sacre de La Mecque et y seraient protégés. S'ils les tuaient ce
jour même, ils commettraient un meurtre dans le mois sacre. Ils étaient très perplexes et
ne savaient quoi faire. Finalement, soutenus les uns par les autres, ils décidèrent de les
tuer et de prendre leurs biens comme butin. Ils réussirent à en tuer un, à en capturer deux
et le dernier leur échappa. Abdallah repartit avec les chameaux chargés de marchandises
et les deux prisonniers. II pensa réserver le cinquième du butin au Prophète et partager le
reste avec ses compagnons.




A leur arrivée à Médine, le Prophète les réprimanda: «je ne vous ai point ordonné de
combattre pendant le mois sacré!» II fit retenir les chameaux et les deux prisonniers et
refusa de toucher au butin. Abdallah et ses compagnons se virent perdus. Leurs frères
musulmans les condamnèrent sévèrement.




Les Quraych reprochèrent à Muhammad(sws)
d'avoir violé le mois sacré, d'y avoir versé du sang, d'avoir fait des prisonniers et d'avoirpris du butin. Les juifs s'attendaient à quelque chose de terrible pour les musulmans. Dieu
révéla alors au Prophète : « La persécution est plus grave que le combat » (Coran, II, 17.)
Apres cette révélation, les musulmans furent soulagés. Le Prophète(sws) prit les chameaux et
les deux prisonniers. Les Quraych, de leur côté, lui envoyèrent une rançon contre les
prisonniers. aa
Revenir en haut Aller en bas
 
L'EXPEDITION D'ABDALLAH IBN JAHCH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sentier des croyants :: Question Réponse-
Sauter vers: