Le sentier des croyants


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'imam de Brest nous parle de : La blessure causée par un mot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L-Bayyina
Super Moderatrice
Super Moderatrice


Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 34
Localisation : Wassila
Religion : Islam
Humeur : Enthousiaste et Dynamique
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: l'imam de Brest nous parle de : La blessure causée par un mot   Dim 30 Mai 2010, 14:51

Salamaleikoum

très beau sujet que présente bien l'imam de Brest

La blessure causée par un mot est plus difficile à soigner que celle causée par une arme


1-Ne pas tenir sa langue peut entrainer la colère d'Allah et l'entrée en enfer :


En effet dans un hadith authentique le messager d'Allah a dit :

"...Mais le serviteur peut aussi laisser échapper une parole sans y prendre garde, parole qui suscitera la colère divine et lui vaudra d'être précipité en Enfer." [Bukhari]

Ce Hadith incite donc l'homme à réfléchir avant de s'exprimer.

2-Le messager d'Allah déteste les Bavards et nous informes qu'ils seront assis loin de lui le jour de la résurrection
:


Dans un Hadith le messager d'Allah a dit :"....Ceux d'entre vous que je déteste le plus et qui seront assis le plus loin de moi le jour de la résurrection sont les bavards, les hâbleurs et les grandiloquents". Les compagnons demandèrent : "Nous savons qui sont les bavards et les hâbleurs, mais que veut dire "grandiloquents"?. Il dit : " Les orgueilleux et les fanfarons".[Rapporté par at-tirmidhi et authenfié par Sheikh Al Albani]

3-Celui qui ne tient pas sa langue et s'adonne à la Calomnie sera châtié dans sa tombe :


«Ces deux morts-là sont suppliciés dans leurs tombes et pas pour des péchés graves aux yeux des gens. Et pourtant si! L'un d'eux s'adonnait à la calomnie et l'autre ne se préservait pas de son urine » [Hadith rapporté par Al-Boukhariy]

4-Celui qui mange la chair de ses frères et souille leur bonne réputation se griffera le visage et la poitrine le jour dernier avec des ongles de cuivre ! .


Anas rapporte que le Messager d’Allah a dit: «Au cours de mon ascension au ciel, je suis passé devant des gens ayant des ongles de cuivre avec lesquels ils se griffaient le visage et la poitrine. Je demandai: «Qui sont ces gens là? 0 Jibril!» Il dit: «Ce sont ceux qui mangeaient la chair de leurs prochains et leur souillaient leur bonne réputation». [Rapporté par Abou Dawùd et authentifié par Sheikh Al Albani]


5-Le jour de la résurrection on prendra les bonnes actions de celui qui calomniait et insultait les musulmans pour les répartir entre ses victimes et si ses bonnes actions ne suffisent pas, on lui fait supporter en compensation une partie des péchés de ses victimes.


Que celui qui s'affaire à dénigrer et calomnier ses frères et soeurs en Islam se concentre plutôt sur ses propres défauts pour s'en débarrasser au lieu de s'occuper des défauts des autres, s'il souhaite garder ses bonnes oeuvres et ne souhaite pas les ceder à ceux qu'il dénigre et offense injustement; il a plus que toute autre personne besoin de ses bonnes actions le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d'aucune utilité, sauf celui qui vient à Allah avec un coeur sain :

Abou Houreyra rapporte que le messager d'Allah a dit :

" Savez-vous qui est le Moufliss [c'est a dire le pauvre, celui qui a absolument tout perdu, celui qui à fait faillite] de ma communauté ?. Ils dirent : " le Moufliss parmi nous est celui qui a perdu ces biens et son argent ."

Il dit " Le Moufliss de ma communauté est celui qui viendra le jour de la résurrection ayant fait la Salat, Ayant observé le jeûne, et acquitté la Zakat. Il vient après avoir insulté celui-ci, frappé celui-là, calomnié celui-là, mangé l'argent de tel autre, répandu le sang de celui-là. On répartit donc ses bonnes actions entre ses victimes et, si elles ne suffisent pas à le racheter auprès d'elles, on prend de leur péchés, on les jette sur lui et il est ensuite jeté en enfer."[Rapporté par Mouslim dans son Sahih ]

Toujours d'après Abou houreyra le messager d'Allah a dit :

" Celui qui a lésé son frère dans son honneur ou autre chose, qu'il s'en acquitte auprès de lui aujourd'hui [dans ce bas monde ] avant qu'il ne se retrouve dans l'autre monde ou le dinar et le Dirham ne seront plus rien. S'il a quelques bonnes œuvres, on en prend l'équivalent de son injustice pour le donner à la personne lésée, et s'il n'a aucune bonne action, on lui fait supporter en compensation une partie des péchés de sa victime."[Rapporté par Boukhari dans son Sahih ]

6-Ne pas tenir sa langue n'apporte que des problèmes, des soucis et des mauvaises relations avec les gens.



7-L'excès de parole durcit le cœur


On rapporte que Fudayl Ibn Iyadd disait :
" Deux choses durcissent les cœurs, l'excès de parole et l'excès de nourriture"


8-Les on-dit sont Parmi les choses qu'Allah déteste pour ses créatures :


Le messager d'Allah a dit :
"..et Allah déteste pour vous les "on-dit", l'excès de questions et le gaspillage de richesses".

9-Violer l'honneur de son frère (en mangeant sa chair, en le dénigrant ou en le calomniant...) est l'une des pires formes de l'Usure :


L'Usure revêt plusieurs formes, l'une des moins grave est semblable au fait que l'homme commette l'acte sexuel avec sa mère et l'une des plus graves est de porter atteinte à l'honneur du Musulman.

Le Messager d'Allah a dit :
" « Une des pires formes de l’usure consiste à violer injustement l’honneur du musulman » [Rapporté par Abu Dawud et authentifié par Sheikh Al Albani]

إن من أربى الربا الاستطالة في عرض المسلم بغير حق

Dans un autre hadith le messager d'Allah a dit :
"L'usure est de soixante-treize degrés. La moins grave est semblable au fait que l'homme commette l'acte sexuel avec sa mère"[Rapporté par Ibn Majah et authentifié par Sheikh Al Albani]

الربا سبعون باباً، أيسرهن مثل أن يأتي الرجل أمه

Dénigrer un musulman, le mépriser, s’efforcer à l’humilier, à lui ôter le respect et à violer son honneur est un caractère odieux et une grande maladie qui fait partie des péchés majeurs, un dur châtiment et une triste fin menacent son auteur.




10-Les gens fuient celui qui ne tient pas langue !




11-La médisance et la calomnie corrompent les cœurs et les séparent, ils répandent le mal et provoquent les problèmes !


Ne minimise pas la médisance, ô musulman, car ce péché représente un grand danger !
le médisant corrompt en 1 heure ce que le sorcier ne corromprait pas en 1 année !


يفسد النمام في ساعة ما لا يفسده الساحر في سنة


Le médisant cause des disputes, la haine et la jalousie; il provoque l’hostilité entre les familles, les voisins et les proches parents, il parvient parfois à causer des guerres ainsi qu'à briser des couples et des amitiés.


12-Celui qui ne tient pas sa langue à une imperfection dans la foi :


Le messager d'Allah a dit :

"Que celui qui croit en Allah et au jour dernier dise du bien ou garde le silence "

13-La corruption de la langue est un indicatif de la corruption du cœur :


Ceci parce que la corruption de l'aspect extérieur de l'homme est indicatif de la corruption de son for intérieur, en effet le messager d'Allah a dit :

" S'il est bon (cad le cœur), tout le corps le sera et s'il est corrompu, tout le corps le sera " [Rapporté par Bukhari et Muslim]

Il a été dit :

ليس في الجسد مضغتان أطيب من القلب و اللسان إذا طاب ، و لا أخبث منهما إذا خبثا


[cad Il n y a rien de mieux que le cœur et la langue lorsqu'ils sont bons, tout comme il n y a rien de pire que le cœur et la langue lorsqu'ils sont mauvais "]
Revenir en haut Aller en bas
nessa



Féminin Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: l'imam de Brest nous parle de : La blessure causée par un mot   Lun 31 Mai 2010, 15:41

aa


, :gracias:
Revenir en haut Aller en bas
L-Bayyina
Super Moderatrice
Super Moderatrice


Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 34
Localisation : Wassila
Religion : Islam
Humeur : Enthousiaste et Dynamique
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: l'imam de Brest nous parle de : La blessure causée par un mot   Lun 31 Mai 2010, 19:12

merci Allah ichefik

j'aime ce sujet car les gens parlent trop
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'imam de Brest nous parle de : La blessure causée par un mot   Aujourd'hui à 11:52

Revenir en haut Aller en bas
 
l'imam de Brest nous parle de : La blessure causée par un mot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sentier des croyants :: Rappel en vidéo de l 'imam Rachid Abou Houdeyfa-
Sauter vers: