Le sentier des croyants


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 pour un mariage bienheureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L-Bayyina
Super Moderatrice
Super Moderatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 35
Localisation : Wassila
Religion : Islam
Humeur : Enthousiaste et Dynamique
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: pour un mariage bienheureux   Sam 19 Juin 2010, 08:34

salamaleikoum

voici la suite des critère de choix du mari. C'est un sermont d'Abou Younes sur sajidine.com


Celui ou celle qui veut se marier de telle façon qu'Allâh agrée ce mariage, soit satisfait de ce mariage, celui qui veut vivre une vie de couple pleine de bonheur, de joie, de plaisir, alors il ou elle doit suivre ce que Allâh a dit au sujet du mariage et ce que le Prophète a conseillé.



Dans les sermons précédents, nous avons parlé des critères de choix du conjoint et, nous avons dit que le critère de choix le plus important c’est la religion et le bon comportement. Il faut que cette personne avec qui tu vas te marier, il faut qu’elle ait la foi, la crainte d’Allâh , il faut qu’elle soit pieuse et qu’elle ait un bon comportement.



Un autre point qui est important aussi mais que l’on néglige beaucoup alors qu’il permet de donner à la vie de couple encore plus d’avantages pour que ce soit un mariage heureux, réussi, qui va durer jusqu’à la mort, c'est qu'il y ait, si possible, une certaine compatibilité entre les époux.

Il faut qu’il y ait compatibilité au niveau de l’âge.

On a l’exemple du Prophète qui s’est marié avec oumminâ Khadija avec qui il avait une grande différence d’âge, mais c’était le Prophète et il avait un comportement exemplaire et sa femme Khadija avait aussi un comportement connu pour sa piété.

De nos jours, comme le niveau de religion, de piété n’est pas aussi élevé, il faut que l’on rassemble d’autres critères pour que le mariage soit réussi. Alors, lorsque le mari et la femme ont le même âge, ils se comprennent en général beaucoup plus facilement.

Il y a aussi le niveau social. Non pas qu’il faille que ce soit le même mais c’est mieux qu’il soit assez proche entre les deux époux tout comme le niveau intellectuel.

Une personne qui a fait de hautes études ne devrait pas se marier avec une personne illettrée car il va y avoir de trop grandes différences dans la compréhension des choses. Ça permet au couple d’avancer ensemble dans le même sens et il ne faut pas voir là un dénigrement de ceux ou celles qui n’ont pas fait d’études.

Il faut avoir à peu près le même niveau entre l’homme et la femme sinon il y aura toujours des divergences entre eux, ils ne vont pas se comprendre. Le fait de se comprendre entre mari et femme est très important pour la réussite du mariage.

Je connais personnellement un couple dans lequel il y avait une grande différence de niveau intellectuel et malgré tous les autres points communs entre eux (origine sociale, culturelle…) ce mariage a fini par un divorce.

Il est donc préférable que l’âge, le niveau social et le niveau intellectuel soient proches entre les deux époux.



Mais au-delà de tout cela on revient au conseil du Prophète et on choisit celui qui a la piété et le bon comportement.

L’Imam al-ghazalî dit que celui qui marie sa fille à quelqu’un qui est injuste (thâlim), qui va faire du mal à sa femme, la frapper ou autre, ou à un pervers, (Fâsiq) qui ne pratique pas l’islam, ou à un innovateur ou qui boit de l’alcool, ce tuteur-là va faire du mal à sa fille et il n’est pas à l’abri de la malédiction d’Allâh .

Le Prophète a dit :

« Lorsque se présente à vous, pour une demande en mariage, celui dont vous êtes satisfaits en ce qui concerne sa religion et son comportement moral, mariez-le ! Si vous ne le faites pas, cela engendrera le désordre sur terre et une large corruption.» [ Rapporté par At-Tirmidhî ]



Nous avons commencé à parler la semaine dernière de la demande en vue du mariage, « al-khitba »: c’est quand la famille du garçon qui veut se marier va voir la famille de la jeune fille qu’il veut prendre pour épouse pour exprimer l’intention de se marier avec elle. Ce n’est pas encore l’acte de mariage. Il va juste voir la famille pour dire qu’il a envie de prendre leur fille pour épouse.

C’est une promesse, un pacte, pour qu’ils ne la marient pas à quelqu’un d’autre.

Mais de nos jours, comment ça se passe même dans nos pays d’origine ?

Il faut ramener des habits, il faut ramener beaucoup de cadeaux, de l’or, des fleurs ... et même faire une fête : on réserve une salle, il y en a même qui ramènent des musiciens…

Tout ça juste pour aller demander la main de la fille, faire part de son intention de se marier. Ceci est illicite.

Bien sûr on a le droit de donner des cadeaux, c’est même recommandé, mais pas de cette manière-là. Maintenant, c’est devenu vraiment difficile. Si la « khitba » ça coûte mille ou deux milles Euros alors que dire du mariage ?

Aujourd’hui, les jeunes que font-ils ?

C’est les rencontres pendant des semaines, des mois, des rendez-vous à l’extérieur, et parfois il y en a qui vivent avec elles. Et après ils viennent un jour ... comme hier un jeune qui est venu en voiture, devant la mosquée, en fumant il demandait : « il est où l’imam ? C’est pour faire le halal ».

L’imam, il n’est pas là pour faire le halal...

Il n’y a aucun respect des règles qui concernent le mariage. Il faut que l’on réfléchisse un petit peu : l’islam c’est la facilité, et ce sont nos traditions, nos façons de faire qui ont tout modifié.

Mais l’islam ce n’est pas ça, l’islam facilite que tel puisse rencontrer telle pour que ça se fasse dans un cadre « shara’i », légal, dans lequel il n’y a aucun doute. Son tuteur, son mahram il est là. Il ne peut pas se passer quelque chose de haram.

Tu as le droit de la voir, de la regarder, de lui parler mais en présence de son marham ou tuteur.

" Al-khoulua " c’est quoi ?
C’est que l’homme s’isole avec une femme dans un endroit fermé sans mahram.

Dès qu’un homme et une femme sont isolés dans un lieu fermé, shaytan c’est le troisième. Et c’est arrivé, et c’est grave. Même en ayant fait la "khitba". "Al khitba" ne te donne pas le droit de t’isoler avec la fille, de sortir avec elle. Tu dois la voir en présence de son mahram. Si tu veux sortir avec elle pour organiser le mariage par exemple il faut que son mahram soit avec elle.

Je m’adresse aux parents : lorsque quelqu’un vient demander votre fille, ça ne veut pas dire qu’il sont mariés. Non ! S’il veut sortir avec elle il faut que le père ou le frère soit présent. Il faut préserver l’honneur de chacun. Combien de personnes ont fait la « khitba » et le mariage n’a pas eu lieu ?

Donc, chers parents, ne laissez pas vos filles sortir avec ceux qui ont demandé leur main. Tant qu’il n’y a pas l’acte de mariage, elle ne sort pas avec lui sans la présence d’une tierce personne.

Il y a des jeunes qui disent : " j’ai demandé la main de telle fille, on n’a pas encore fait le mariage mais le père nous autorise à sortir ensemble, à nous isoler." Ce n’est pas permis, ne t’isole pas avec elle. L’islam n’autorise pas cela. Tu as juste formulé l’intention de te marier avec elle, tu ne l'es pas encore.

Une femme qui est en train de divorcer mais dont le divorce n’est pas totalement terminé ou une femme dont le mari est décédé mais qui est toujours dans sa période de viduité, l’homme n’a pas le droit d’aller la demander en mariage durant cette période. On ne doit pas faire de demande directe. Par contre on peut l’exprimer indirectement.

A une époque, je ne pense pas qu’aujourd’hui ça se fasse encore, il y a des hommes qui se sont mariés sans jamais avoir vu la fille. Et ça, ce n’est pas l’islam non plus.

Al-Moughira ibn Shou’ba a dit :

« J’ai demandé la main d’une femme et le Messager d’Allah m’a dit : « L’as-tu vue ? »

« Non, lui ai-je dit ». « Regarde-là car cela est plus à même de consolider votre union ».

Mais il ne faut pas tomber dans les extrêmes. Je reviens sur les jeunes. Les garçons disent « mais comment je vais connaître cette fille ? » et les filles elles, ont un idéal de prince charmant. Ca n’existe pas les princes charmants.
L’important c’est la religion, celui qui a la religion et le bon comportement. Et, qu’il te plaise physiquement aussi.
L’amour il viendra après le mariage.

C’est Allâh qui va mettre entre vous l’amour et la miséricorde :

« …et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. … »
[ Sourate 30 – Verset 21 ]




Si tu respectes les préceptes de l’islam, Allâh va mettre cet amour entre vous et cet amour sera un amour sain, pur qui va durer.

Et maintenant, tu préfères la connaître, et la connaître, et la connaître…et dire " non, mais mon intention elle est bonne…"

Mais tu crois que shaytan il va te pousser à commettre la fornication avec cette femme dès le premier jour ?
Non, il va t’y amener pas à pas, tout doucement.

Que ce soit pour le mariage ou une autre raison, il ne faut jamais s’isoler avec une femme étrangère, ni une fille avec un garçon, ni un garçon avec une fille. Ce n’est pas autorisé dans l’islam.



Un dernier point qui concerne la demande en mariage, la khitba :

L’homme, comme la femme, ont le droit de rompre la khitba, mais attention, il y a des gens qui sont mal intentionnés : ils vont demander la mains des filles juste pour la côtoyer et la connaître pendant quelques mois et après il rompt son engagement. Celui qui a cette intention-là, il sera puni.

Et aussi il ne faut pas que les gens autour, la famille ou autre parlent. Si la khitba est rompue alors chacun repart de son côté et il ne faut pas que les gens parlent derrière le dos des autres.

Si la famille du garçon à donné des cadeaux à la famille de la fille il ne faut pas les reprendre, ce sont des cadeaux. Ils n’ont pas le droit de les réclamer.

Le Prophète a dit : « Celui qui fait un cadeau et demande à le récupérer c’est comme si il avale ce qu’il a vomi. » [ Rapporté par les auteurs des sunnan ]

Mais s’il a donné quelque chose comme avance sur la dot alors il a le droit de la récupérer.



Sermon donné par le frère Abou Younes
Revenir en haut Aller en bas
Assia-Nadia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 4250
Religion : Islam
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: pour un mariage bienheureux   Dim 20 Juin 2010, 18:39

salam

q ALLAH te récompense ma soeur


très beau sermon , qui nous permet de ne pas commettre d 'erreurs

_________________
«Nul malheur n' atteint (l' homme) que par la permission d' Allah. Et quiconque croit en Allah, (Allah) guide son cœur. Allah est Omniscient. » (64 :11 ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rachidabouhoudeyfa.com/
L-Bayyina
Super Moderatrice
Super Moderatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 35
Localisation : Wassila
Religion : Islam
Humeur : Enthousiaste et Dynamique
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: pour un mariage bienheureux   Dim 20 Juin 2010, 19:55

aleikoumsalam

je trouvais important de le mettre et je trouve qu'il présente très bien ce sujet et surtout les nombreuses citations du Coran et des hadiths macha'Allah
Revenir en haut Aller en bas
Assia-Nadia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 4250
Religion : Islam
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: pour un mariage bienheureux   Dim 20 Juin 2010, 20:06

salam

il ne manque plus qu 'a demander a ALLAH de marier les gens selon leur niveau de vie etc , comme citée dans le texte




1654


cc

_________________
«Nul malheur n' atteint (l' homme) que par la permission d' Allah. Et quiconque croit en Allah, (Allah) guide son cœur. Allah est Omniscient. » (64 :11 ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rachidabouhoudeyfa.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pour un mariage bienheureux   

Revenir en haut Aller en bas
 
pour un mariage bienheureux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sentier des croyants :: La famille musulmane-
Sauter vers: