Le sentier des croyants


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Récitation de la sourate Al-'Ikhlâs et des deux sourates protectrices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Assia-Nadia
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 4250
Religion : Islam
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Récitation de la sourate Al-'Ikhlâs et des deux sourates protectrices   Lun 10 Jan 2011, 15:55

883


Question : La récitation de Sourate Al-Ikhlâs, les deux Sourates dites protectrices et Al-Fâtiha à titre de traitement, serait-ce illicite

ou bien licite ? Le Messager d’Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et les premiers musulmans y ont-ils recouru? Nous vous prions de nous instruire.

Réponse :

La récitation de la sourate Al-'Ikhlâs et des deux sourates protectrices (Al-Falaq et An-Nâs), et de la sourate d'Al-Fâtiha, ainsi que les autres sourates du Coran, dans le but de soigner le malade par la Roqya était approuvée par le Messager d’Allah .

Il récitait lui-même ces invocations et le permettait à ses compagnons. Al-Boukhârî et Mouslim rapportent dans leur deux Sahîhs, par Mo`ammar selon Az-Zahrî selon `Orwa d'après `A'îcha (que la satisfaction d’Allah soit sur elle), que le Messager d’Allah avait l’habitude de souffler sur son propre corps, pendant la maladie précédant sa mort, en récitant la sourate Al-'Ikhlâs (le monothéisme pur) et les deux sourates protectrices ( Al-Falaq et An-Nâs). Et, lorsqu'il était devenu plus faible, je soufflais sur son corps en récitant les mêmes sourates, puis je prenais ses mains, et les faisais passer sur tout son corps, pour leur bénédiction Mo`ammar a dit: J’ai donc demandé à Az-Zahrî comment soufflait-il? Il répondit: “Il soufflait dans ses mains, puis les faisait passer sur son visage”.

Ainsi Al-Boukhârî a rapporté d'après Abou Sa`îd Al-Khoudrî , (qu'Allah soit satisfait de lui) Pendant que certains compagnons du Prophète passaient par l'une des tribus arabes, celle-ci refusa de les recevoir.

Et lorsque le chef de la tribu arabe fut piqué (blessé), on demanda aux compagnons du Prophète un remède ou une personne qui soigne par le Coran, ils leur dirent :

"Vous refusez de nous offrir votre hospitalité, nous vous aidons à condition que vous nous donniez quelque chose, alors les gens de la tribu promirent de leur offrir un troupeau de moutons. Un des compagnons récita la sourate "Al-Fatiha", accumula de la salive et souffla. Ainsi le chef guérit". Les habitants leur offrirent les moutons, mais les compagnons dirent: on ne peut accepter cela jusqu'à ce que nous demandons l'avis du Prophète . Ils consultèrent le Prophète qui sourit et dit: "Et qui est ce qui vous a dit que c'est une Roqya, prenez les moutons et réservez m'en une part" Donc, au premier hadith, le Prophète a lu les sourates désignées ci-dessus, pour se soigner pendant sa maladie, et, au deuxième hadith, il a approuvé que les compagnons lisent la sourate Al-Fâtiha, en guise de Roqya.

Qu'Allah vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ’)


`Abd-Allah ibn Soulaymân ibn Al-Manî` , `Abd-Allah ibn Ghodayân , `Abd-Ar-Razâq `Affifî

http://www.ach-chifa.net/forum/viewtopic.php?f=73&t=3305

_________________
«Nul malheur n' atteint (l' homme) que par la permission d' Allah. Et quiconque croit en Allah, (Allah) guide son cœur. Allah est Omniscient. » (64 :11 ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rachidabouhoudeyfa.com/
 
Récitation de la sourate Al-'Ikhlâs et des deux sourates protectrices
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sentier des croyants :: La Roquia légal-
Sauter vers: