Le sentier des croyants


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Le site inchallah.com au coeur de la polémique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Assia-Nadia
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages: 4231
Religion: Islam
Date d'inscription: 05/11/2008

MessageSujet: Le site inchallah.com au coeur de la polémique   Mer 12 Jan 2011, 10:31

883


Le site de rencontre inchallah.com est depuis quelques jours au centre d’une nouvelle polémique. Il y a quelques jours le site avait fait le buzz en s’affichant partout en région parisienne sur des affiches 4 x 3 mètres.

La campagne de promotion qui aurait coutée plusieurs centaines de milliers d’euros n’a pas été du gout de tout le monde et a déclenché une première polémique fortement alimentée par des sites racistes et islamophobes. Mais voilà qu’ inchallah.com se présentant comme un site de rencontre musulman fait l’objet d’une nouvelle controverse, le site serait lié ou peut être édité et exploité par une société informatique en l’occurrence Neteck spécialiste de l’affiliation internet échangiste et homosexuelle sur internet.
Droles de coïncidences ?

Sur le papier, un certain nombre d’éléments corroborent cette affirmation :

Le site de rencontre a été lancé par Hatem Ahmed qui en 2006 se présentait comme directeur associé de la société Neteck et recrutait comme le mentionne le lien précèdent un webdesigner pour l’entreprise.
Les conditions générales d’utilisation du sites inchallah.com mentionnent une adresse de siège social qui est la même que la domiciliation de la société Neteck.
Les CGU mentionnent que le site est édité par la société « inchallah » immatriculée au RCS de Nanterre or nos recherches via les annuaires spécialisés et le registre des commerces et sociétés ne font état que deux sociétés appelées « inchallah » n’ayant rien à voir avec le site de rencontre. La société existe-t-elle ?

Les personnes (développeurs) ayant travaillées sur le projet inchallah.com font parti de la société Neteck (voir les profils viadeo)
Le site mektoube.fr affirme par le biais d’un communiqué publié sur le site islam en France :

Nous n’ accusions personne ni ne voulions nuire à l’image de la société Neteck, mais nous réagissions à l’utilisation malsaine de faits de société (en l’occurence l’Islamophobie) à des fins purement publicitaires. Confirmé à nouveau par ces déclarations : “[...]nous devons être unis pour défendre nos intêréts communs[...]“.

Nous maintenons et confirmons nos déclarations. La société Neteck édite et exploite bien les sites XXX (site de rencontres échangistes) , XXX ( site de rencontres homosexuelles ) et www.inchallah.com . Bien évidemment nous disposons de tous les documents (registres des sociétés, e-mail des dirigeants, etc) prouvant nos déclarations. ”
Inchallah.com mal à l’aise
Nous avons pu contacter par téléphone Ahmed Hatem en composant le numéro de la société Neteck. Le responsable du site de rencontre avoue avoir des liens avec la société Neteck mais précise qu’elle n’est pas la société éditrice du site « Ils nous ont aidé, donné un coup de pouce… on a travaillé avec cette société car ces méthodes sont efficaces et on la connait bien ».
Sur le plan administratif Ahmed Hatem qui dit ne plus travailler pour la société Neteck avoue des maladresses :
« Quand le site a été créé, il y a eu des choses maladroites de faites. On aurait du mieux marquer notre indépendance vis à vis de Neteck »
Sur le plan financier, Ahmed Hatem affirme être soutenu par un fond d’investissement familial situé en Tunisie dont le nom ne nous a pas été communiqué. C’est notamment grâce à ce fond d’investissement que les affiches 4×3 auraient été financées.
Tout comme le marché alimentaire du halal, les opportunités de « business communautaire » ne manquent pas. Le potentiel économique est important tant au niveau national qu’au niveau européen et se compte en milliards d’euros. Malheureusement, comme nous en informe si bien souvent le portail des consommateurs musulmans Al Kanz, un certain nombre d’acteurs économiques souhaiteraient se positionner sur ce marché tout en s’abstenant de l’éthique qui va avec.
Tant que la communauté musulmane n’écartera pas ces acteurs qui souhaitent en réalité seulement prendre votre argent, d’autres farouchons viendront vous vendre du haram déguisé en halal. Il ne suffit pas d’avoir un nom à connotation religieuse pour faire du religieux ou mettre une assiette de couscous sur la publicité pour vendre du halal.

http://www.ajib.fr/2011/01/inchallah-neteck-p
olemique/

_________________
«Nul malheur n' atteint (l' homme) que par la permission d' Allah. Et quiconque croit en Allah, (Allah) guide son cœur. Allah est Omniscient. » (64 :11 ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rachidabouhoudeyfa.com/
 

Le site inchallah.com au coeur de la polémique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sentier des croyants :: Divers-