Le sentier des croyants


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE PRINCIPE D’UNICITÈ ( AT-TAWHÎD )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Assia-Nadia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 4250
Religion : Islam
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: LE PRINCIPE D’UNICITÈ ( AT-TAWHÎD )   Jeu 22 Jan 2009, 20:45

Chapître 1

LE PRINCIPE D’UNICITÈ ( AT-TAWHÎD )

Allâh Ta’ala dit :
« Je n’ai créé les Jinn et les hommes que pour qu’ils M’adorent. »
(51 : 56)

« Et très certainement Nous avons suscité dans chaque communauté un messager [pour leur dire] : Adorez Allâh et écartez-vous du tâghût.»
(16 : 36)

« Et ton Seigneur a décrété : N’adorez que Lui. Et [marquez] de la bonté envers les parents [père et mère]. »
(17 ; 23)

« Adorez Allâh et ne Lui donnez quelque associé que ce soit. »
(4 ; 36)

« Dis : « venez, je vais vous réciter ce que votre Seigneur vous a interdis ; ceci : ne Lui associez quoi que ce soit. »
(6 ; 151)

Ibn Mas’ûd a dit : « Quiconque voudrais lire le testament de Muhammad - صلى الله عليه و سلم - lequel il aurait apposé son sceau, qu’il lise la parole d’Allâh le Très Haut : « Dis « venez, je vais vous réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien ; et soyez bienfaisants envers vos parents… »1 jusqu’à Sa Parole : « Et voilà mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc, et ne suivez pas les sentiers… » 2

قال ابن مسعود رضي الله عنه : من أراد أن ينظر إلى وصية محمد صلى الله عليه وسلم التي عليها خاتمة فليقرأ قوله تعالى: ( قُلْ تَعَالَوْاْ أَتْلُ مَا حَرَّمَ رَبُّكُمْ عَلَيْكُمْ ) – إلى قوله – ( وَأَنَّ هَـذَا صِرَاطِي مُسْتَقِيمًا... ) (6) الآية.

Mu’adh Ibn Jabal rapporte : « J’étais derrière le Prophète - صلى الله عليه و سلم - sur un âne. Il me dit :
- « Ô Mu’adh, sais-tu quel est le devoir des serviteurs en vers Allâh et quel est Son devoir envers eux ? »
Je répondis : « Allâh et Son prophète sont plus savants. »
Il continua alors : « Le devoir des serviteurs envers Allâh est qu’ils L’adorent sans rien Lui associer. Et Son devoir envers eux est qu’Il ne châtie pas ceux qui ne Lui ont rien associé. »
Je m’écriais : « Ô Prophète d’Allâh, puis-je répandre cette bonne nouvelle parmi les gens ? »
Il dit : « Ne l’annonce pas, car ils risqueraient de ne s’en remettre qu’à cela. »
Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim dans leur recueil de hadîth authentiques respectifs.3

وعن معاذ بن جبل رضي الله عنه قال : كنت رديف النبي صلى الله عليه وسلم على حمار فقال لي : " يا معاذ أتدري ما حق الله على العباد، وما حق العباد على الله ؟ " فقلت : الله ورسوله أعلم. قال : " حق الله على العباد أن يعبدوه ولا يشركوا به شيئاً، وحق العباد على الله أن لا يعذب من لا يشرك به شيئاً. " فقلت : يا رسول الله أفلا أبشر الناس ؟ قال : " لا تبشرهم فيتكلوا "

أخرجاه في الصحيحين.

*

Thèmes du chapitre à retenir.

فيه مسائل

1. Le but de la création des Jinn et des hommes.

2. L’adoration représente le Tawhîd car c’est à son sujet que les conflits [entre les Prophètes et leurs peuples] ont éclaté.

3. Quiconque ne reste pas fidèle au Tawhîd n’adore pas Allâh correctement. Le sens du verset : « Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore » 4 apparaît donc.

4. Le but de l’envoi des prophètes.

5. Le message du [Tawhîd] a été envoyé à toutes les communautés.

6. La religion des prophètes est unique.

7. Le point le plus important : l’adoration d’Allâh - تعالى - ne se réalise qu’à condition de renier le Tâghût. Le sens du verset : « Donc, quiconque mécroit au Tâghût tandis qu’il croit en Allâh saisit l’anse la plus solide » 5 apparaît ici.

8. Le Tâghût englobe ce qui est adoré en dehors d’Allâh - تعالى - .

9. L’importance – aux yeux des Salaf – des trois versets clairs sans équivoques de la sourate les Bestiaux (Al-An’âm), qui contiennent dix enseignements dont le premier est l’interdiction du polythéisme.

10. Les versets sans équivoques de la sourate le Voyage Nocturne (Al-Isrâ), qui contiennent 18 enseignements, dans lesquels Allâh a débuté par Sa Parole : « N’assigne point à Allâh d’autre divinité ; sinon tu te trouveras méprisé et abandonné » 1 pour conclure par le verset : « N’assigne donc pas à Allâh d’autre divinité, sinon tu seras jeté dans l’Enfer, blâmé et repoussé. » 2 Allâh - تعالى - a attiré notre attention sur l’importance de ces enseignements par Sa Parole : « Tout cela fait partie de ce que ton Seigneur t’a révélé de la Sagesse. »3

11. Le verset de la sourate les Femmes (An-Nissâ) surnommé « le verset des dix droits » qu’Allâh le Très-Haut a débuté par :
« Adorez Allâh et ne Lui donnez aucun associé. »4

12. L’évocation du testament du Prophète - صلى الله عليه و سلم - à sa mort.

13. La connaissance de notre devoir envers Allâh.

14. La connaissance du devoir d’Allâh envers Ses serviteurs, à condition qu’ils Lui accordent ce qui Lui revient de droit.

15. La plupart des Compagnons ne connaissent pas cet enseignement.

16. Il est permis de dissimuler la science pour une sage raison.

17. Il est recommandé d’annoncer au musulman une nouvelle qui le rend joyeux.

18. La crainte de ne s’en remettre qu’à l’immensité de la miséricorde divine.

19. La personne interrogée sur quelque chose qu’elle ne sait pas répond : « Allâh et Son prophète sont plus savants. »

20. Il est permis de transmettre la connaissance à certains, pas à d’autres.

21. La modestie du Prophète - صلى الله عليه و سلم - du fait qu’il monte sur un âne avec une personne derrière lui.

22. Il est permis qu’une seconde personne monte derrière soi sur une bête.

23. Le mérite de Mu’âdh Ibn Jabal.

24. L’importance de cet enseignement.


source: soeur tajdid

_________________
«Nul malheur n' atteint (l' homme) que par la permission d' Allah. Et quiconque croit en Allah, (Allah) guide son cœur. Allah est Omniscient. » (64 :11 ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rachidabouhoudeyfa.com/
 
LE PRINCIPE D’UNICITÈ ( AT-TAWHÎD )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sentier des croyants :: Apprentissage de la religion-
Sauter vers: