Le sentier des croyants


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'interdiction de nuire aux musulmans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taoufiq

avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Religion : Islam
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: L'interdiction de nuire aux musulmans   Mar 20 Déc 2011, 05:13



Assalam Aleykoum



La plus belle qualité des gens de la foi est leur attention complète pour suivre le chemin de la bienfaisance dans toutes leurs affaires, et la méfiance de tomber dans l'abîme qui correspond à nuire aux croyants et aux croyantes ; et ils sont poussés à agir ainsi grâce à cette conduite élevée et à ce bon comportement que leur Seigneur le Très Haut leur a inculqué lorsqu'Il leur a fait savoir que le lien entre les croyants est le lien de la fraternité dans la religion : {Les croyants ne sont que des frères}.

Et la fraternité signifie : se témoigner réciproquement de la compassion, avoir de l'amitié les uns pour les autres, avoir de la sympathie les uns à l'égard des autres, et accomplir les droits les uns envers les autres, comme il est mentionné dans le hadith rapporté par Al-Boukhari et Mouslim, d'après Abdoullah ibn Omar le prophète Salla-llah allahi wa salam a dit : (Le musulman est le frère du musulman, il n'est pas injuste envers lui et il ne l'abandonne pas lorsqu'il a besoin de lui ; et quiconque aide son frère, Allah l'aide ; et quiconque dissipe le tourment d'un musulman, Allah lui dissipera un tourment parmi les tourments du jour du jugement ; et quiconque cache les défauts d'un musulman, Allah cachera ses défauts le jour du jugement).


Et la fraternité signifie aussi : s'abstenir de nuire, car le véritable musulman est celui dont sa pratique de l'Islam est complète en évitant de nuire aux gens avec sa langue et sa main, et ce qui ressemble à cela ; comme il est mentionné dans le hadith rapporté par Al-Boukhari Salla-llah allahi wa salam , d'après Abdoullah ibn Amr ibn Al-'Aass le messager d'Allah Salla-llah allahi wa salam a dit : (Le véritable musulman est celui qui ne nuit pas aux musulmans avec sa langue et sa main ; et le véritable émigré est celui qui émigre ce qu’Allah a interdit)

. Et si nuire aux gens avec la langue et la main se présente sous plusieurs formes et plusieurs aspects, l'aspect le plus horrible est de nuire avec la langue et la main ensemble : comme celui qui décrit le croyant par de mauvaises qualités alors que ce n'est pas vrai, en disant cela avec sa langue et en l'écrivant avec sa main afin que le tort qu'il lui cause soit plus grand, qu'il ait un effet plus important et qu'il soit plus difficile à repousser. C'est la raison pour laquelle la menace claire et dure est venue contre quiconque nuit à un croyant, en disant à son sujet ce qui n'est pas vrai, et ceci dans ce qu'a rapporté l'Imam Ahmed dans son "Mousnad", Abou Daawoud dans ses "Sounanes", et Al-Haakim dans son "Moustad'rak",


d'après le hadith d'Abdoullah ibn Omar dans lequel est mentionnée la parole du messager d'Allah Salla-llah allahi wa salam : (Quiconque dit au sujet d'un croyant ce qui n'est pas vrai, sera emprisonné dans les déchets des gens de l'Enfer, jusqu'à ce qu'il sorte de ce qu'il a dit) ; et (jusqu'à ce qu'il sorte de ce qu'il a dit) : signifie jusqu'à qu'Allah lui pardonne ou jusqu'à ce qu'il demande au croyant de lui pardonner ce qu'il a dit à son sujet.


Et tout comme l'on peut nuire à une personne et à des individus, il est aussi possible de nuire à un groupe de personnes, mais nuire à un groupe a un effet plus important et engendrent des préjudices plus grands, à cause de sa généralité et parce que ce crime englobe un groupe de gens.


Parmi les plus grandes causes du tort causé aux gens et qui poussent à causer du tort : se quereller et dépasser les limites lors des différends et des litiges ; c'est la raison pour laquelle celui qui se querelle lors des différends, est l'homme le plus détesté auprès d'Allah, comme il est rapporté dans un hadith du messager de la guidée Salla-llah allahi wa salam, et une grande menace est venue contre celui qui est en litige avec quelqu'un alors qu'il sait qu'il est dans le faux, et ceci dans le hadith rapporté par l'Imam Ahmed dans son "Mousnad", et Abou Daawoud dans ses "Sounanes", Abdoullah ibn Omar rapporte la parole du messager d'Allah Salla-llah allahi wa salam : (…et quiconque est en litige (se querelle) avec quelqu'un au sujet de ce qui est faux alors qu'il le sait, ne cessera jamais d'être dans la colère d'Allah jusqu'à ce qu'il arrête).

Cheikh Oussaamah Khayaat
Revenir en haut Aller en bas
 
L'interdiction de nuire aux musulmans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sentier des croyants :: Le comportement du musulman-
Sauter vers: