Le sentier des croyants


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La possession perverse (‘achik)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Assia-Nadia
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 4250
Religion : Islam
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: La possession perverse (‘achik)   Sam 24 Mar 2012, 09:24

aa


La possession perverse (‘achik)




On lit à travers les forums que beaucoup de gens pensent être possédés par un djinn(ia) amoureux. Voici quelques symptômes qui accompagnent ce genre de possessions perverses.


Il arrive comme chez les êtres humains, qu’une djinnia soit amoureuse d’une humaine, ou qu’un djinn soit amoureux d’un d’humain ou d’un jeune enfant. Cela conduit à l’homosexualité ou au lesbianisme et souvent, les gens touchés par ce genre de possessions subissent des agressions homosexuelles et glissent sous l’effet de la possession vers la débauche.


Les causes de ce genre de possessions sont dûes à l’admiration que porte le djinn pour l’homme. Cela le pousse à le convoiter, à le suivre avec obstination en guettant l’occasion de prendre possession de son corps. Souvent, cela arrive des les lieux de distraction, les soirées de mariage où les charmes et toilettes sont exhibés.


Cela peut être dû aussi à l’atteinte par le mauvais-œil, ou par un sortilège. L’atteinte par le mauvais-oeil est une grande brèche ouverte pour que le djinn prenne possession du corps.


Lors d’une atteinte par un sortilège, il arrive que le djinn gardien du sortilège, après un longue période passée dans le corps du possédé, s’habitue au corps dans le lequel il vit jusqu'à ce qu’il devienne amoureux de la personne, surtout si la personne est une femme et que le djinn est un mâle ou le contraire.

Cela peut être également dû à un sortilège dit de turpitude, ou à un genre de sortilège d’amour pour exciter les désirs sexuels de la personne.

Ce genre de possessions allume le feu des désirs ardents et embellit la turpitude, la fornication, le fait de regarder les femmes ou les hommes, cela peut arriver subitement.

Le raqui peut diagnostiquer la présence d’une possession perverse à travers les questions posées au malade ou lors de la lecture de la roqia suivant les cas.

Le nombre important de rêves érotiques en est une preuve avec d’autres symptômes comme la vue de femmes nues et des relations sexuelles avec
des femmes qui sont interdites de mariage.

Epris de désir ardent sans cause, même si cela ne concerne pas sa femme.

Recours souvent à la masturbation.

La fuite du mariage et la haine du corps de l’homme pour la jeune fille.

Ressentir des mouvements dans les parties intimes, surtout devant, soit pour exciter les désirs, des démangeaisons ou animer l’envie de relation sexuelle.

La personne ressent une présence qui dort avec elle.

Certaines femmes voient quelqu’un qui apparait nu sous diverses formes et abusera d’elle, soit éveillée soit endormie.

L’homme se rebelle contre sa femme, dort séparé d’elle, et ressent une grande gêne quand son épouse s’approche de lui, et aime la solitude.

L’impossibilité de dormir la nuit, rester des heures dans les toilettes avec perte d’esprit.

Sentir certaines odeurs dans la chambre sans savoir d’où elles viennent.

L’épouse a le ressentiment lors des relations avec son mari que quelqu’un
d’autre la pénètre, ou ressent après la relation qu’on la pénètre sans voir
personne.

Le ressentiment d’une forte envie et d’un désir ardent pour un penchant homosexuel ou lesbien, voire sa pratique.

La jeune fille pleure ou refuse une demande en mariage, sans excuse valable et après avoir accepté, ou le demandeur ne revient plus malgré la beauté de la jeune fille.

La présence de douleur dans les parties intimes, dans les testicules et le pénis, ou dans l’utérus et les ovaires.


Parmi les choses qui permettent de savoir s’il s’agit d’une possession perverse, la lecture des versets condamnant la turpitude et la fornication, le djinn pervers en souffre beaucoup, et la lecture des sourates Yousouf et an-Nour.

_________________
«Nul malheur n' atteint (l' homme) que par la permission d' Allah. Et quiconque croit en Allah, (Allah) guide son cœur. Allah est Omniscient. » (64 :11 ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rachidabouhoudeyfa.com/
 
La possession perverse (‘achik)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sentier des croyants :: La Roquia légal-
Sauter vers: