Le sentier des croyants


 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les miracles scientifiques dans la Sunna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Assia-Nadia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 4250
Religion : Islam
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Les miracles scientifiques dans la Sunna   Mer 28 Jan 2009, 14:22

884


bismillah





Allah dit de son Prophète :

" و ما íنطق عن اáهوى إن هو إáا وحí íوحí"

« … et il ne prononce rien sous l'effet de la passion; ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée » (Coran 53/3-4)

Le Prophète, Salla Allahou Alaïhi Wa Sallam, dit de lui-même :

" أوتíت مجامع اáكáم."

« J'ai le don d'inclure dans peu de mots des sens de grande portée.»

Aujourd’hui les chercheurs scientifiques reconnaissent que certains Hadiths du Prophète regorgent d’affirmations à caractère scientifique, il est impensable qu’un homme de l’époque du Prophète Mohammed, Salla Allahou Alaïhi wa Sallam, ait pu en être l’auteur.

En fait, dans plusieurs cas, ce sont des connaissances scientifiques modernes qui nous ont permis de comprendre le sens de certains versets coraniques et Hadiths prophétiques que les érudits et les musulmans en général avaient longtemps été incapables d’interpréter.

De nos jours ceux qui étudient et méditent sur le Coran et la Sunna de façon objective constatent une parfaite concordance de l’Islam avec les données scientifiques modernes.

Ibn Omar rapporte que le Prophète Salla Allahou Alaïhi Wa Sallam, a dit : « Allah m'a dévoilé l’univers, aussi j'ai porté mon regard dessus et sur les créatures qu'il contient jusqu'au Jour du Jugement. C'est comme si j'avais vu toute chose. »

Dans une autre version rapportée par At-Tabarani : « On m'a donné les clefs de toutes les choses hormis cinq. En vérité la connaissance de l'heure appartient à Allah. »

Tenir un débat sur ce domaine est comme un océan dont la profondeur est inconnue et dont le contenu ne peut s'épuiser. Parmi ces informations miraculeuses, figure les « sept terres » mentionnées un hadith du Prophète Salla Allahou Alaïhi Wa Sallam.

Abou Salama rapporte qu’une dispute éclata entre lui-même et d’autres personnes (au sujet d’un terrain). Lorsqu’il en fit part à Aicha, elle lui dit : « Ô Abou Salama ! Ne prends aucune terre injustement, car le Prophète a dit : « Quiconque s’approprie injustement ne serait-ce qu’un empan de terre se le verra suspendu autour du cou, au jour du Jugement, son étendue prise dans les sept terres. »

Quelles sont les sept terres auxquelles le Hadith fait référence ?

Aujourd’hui, des études en géologie ont démontré que la terre est composée de sept couches, identifiées à partir du centre jusqu’à la couche externe comme suit:

(1) Noyau interne solide : 17% de la masse terrestre, profondeur de 5,150 à 6,370 kilomètres. On croit qu’il s’est solide sous l’effet d’extraordinaires pressions, ce qui se produit avec la plupart des liquides soumis à des baisses de température et à des hausses de pression.

(2) Noyau externe liquide : 30,8% de la masse terrestre, profondeur de 2,890 à 5,150 kilomètres. Composé d’un liquide brûlant conducteur d’électricité qui transfère l’énergie par convection, cette couche conductrice s’allie à la rotation de la Terre pour créer un effet dynamo maintenant un système de courants électriques connus sous le nom de champ magnétique de la Terre. Les scientifiques soupçonnent qu’environ 10% de cette couche est composé de soufre et/ou d’oxygène car ces éléments sont abondants dans le cosmos et se dissolvent facilement dans le fer en fusion.

(3) La couche « D » : 3% de la masse terrestre, profondeur de 2,700 à 2,890 kilomètres.

(4) Manteau inférieur : 49,2% de la masse terrestre, profondeur de 650 à 2,890 kilomètres. Composé essentiellement de silicone, de magnésium et d’oxygène, il contient aussi probablement du fer, du calcium et de l’aluminium. Les scientifiques font ces déductions en présumant que la Terre contient des proportions d’éléments cosmiques similaires à celles qui se trouvent dans le soleil et dans les météorites primitives.

(5) Manteau intermédiaire (région transitoire) : 7,5% de la masse terrestre, profondeur de 400 à 650 kilomètres. La région transitoire, parfois appelée la couche fertile, elle constitue la source du magma basaltique. Elle contient aussi du calcium, de l’aluminium et du grenat, qui est un minerai de silicate d’aluminium. À cause du grenat, cette couche devient très dense lorsque refroidie. Elle devient légère lorsque chaude parce que les minerais fondent facilement pour former du basalte, qui peut alors s’élever à travers les couches supérieures du magma.

(6) Manteau supérieur : 10,3% de la masse terrestre, profondeur entre 10 et 400 kilomètres. Le manteau supérieur forme 15,3% de la masse totale du manteau. Des fragments ont été extraits près de montagnes érodées et de volcans. L’olivine (Mg, Fe) 2Si04 et le pyroxène (Mg, Fe) Si03 sont les principaux minerais qu’on y a trouvés. Ceux-ci, de même que d’autres minerais, sont réfractaires et cristallins à hautes températures; par conséquent, la plus grande partie s’échappe du magma montant et soit se transforme en de nouveaux éléments, soit ne quitte jamais le manteau. On présume qu’une partie du manteau supérieur appelée l’asthénosphère est partiellement en fusion.

(7) Lithosphère: 0,099% de la masse terrestre, profondeur entre 0 et 10 kilomètres.

La couche rigide superficielle de la Terre, constituée de la croûte et du manteau supérieur, est appelée lithosphère. Pour la plus grande partie, la croûte de la Terre s’est formée à partir d’activités volcaniques. Les dorsales océaniques, un réseau d’activité volcanique que l’on peut suivre sur plus de 60 000 kilomètres génère près de 17 km3 de nouvelle croûte océanique par année, recouvrant le fond sous-marin de basalte. On trouve des coussins de basalte accumulé, entre autres, à Hawaï et en Islande.

Conclusion :

Les sept couches de la Terre ont donc bel et bien été mentionnées par le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam. Le miracle est double :

(1) L’expression utilisée dans le Hadith indique la formation de ces sept

« terres » autour d’un centre.

(2) L’exactitude avec laquelle le Prophète fait référence aux sept couches intérieures de la Terre.

source:soeur tajdid

_________________
«Nul malheur n' atteint (l' homme) que par la permission d' Allah. Et quiconque croit en Allah, (Allah) guide son cœur. Allah est Omniscient. » (64 :11 ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rachidabouhoudeyfa.com/
 
Les miracles scientifiques dans la Sunna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sentier des croyants :: Allah et ses miracles-
Sauter vers: